Une instruction à l’encontre d’Alain Courtois Ecolo-Groen s’interroge et réclame la transparence totale.

Ce matin, la presse révélait qu’un juge d’instruction avait été désigné par le parquet à l’encontre d’Alain Courtois (MR), premier échevin à Bruxelles, dans le cadre de ses activités avec l’asbl Irisport. Alain Courtois est soupçonné d’avoir violé la loi des marchés publics et capté illégalement des subsides.

Pour le groupe Ecolo-Groen à la ville de Bruxelles, il ne s’agit pas d’une surprise puisque le nom d’Alain Courtois est cité depuis 2012 dans plusieurs dossiers, notamment celui d’une autre asbl, Beltomundial. “On ne peut que s’interroger quand on voit le tissu de société et d’asbl qui gravitent autour de son nom. Pour rappel, la Cour des Comptes avaient confirmé dès 2012 un réseau de conflits d’intérêt et d’infractions à la loi sur les marchés publics et de captation illégale de subsides“, rappelle Michael François, conseiller communal.

Pour la cheffe de groupe Ecolo-Groen à la ville de Bruxelles, Marie Nagy rappelle qu’en tout temps, les hommes et femmes politiques se doivent d’appliquer des règles strictes pour une gestion irréprochable des deniers publics. “C’est quand même particulier sur le plan de la morale et de l’éthique. Cela pose évidemment des questions sur de possibles conflits d’intérêts et un problème de contrôle politique de l’utilisation de subsides publics“.

Pour les écologistes “Ce faisceau de présomptions pose également un problème de confiance dans la gestion de dossiers aussi importants que celui du stade par exemple qui brasse des millions d’euros et pour lequel notre groupe dénonce régulièrement un manque de transparence” . Nous resterons particulièrement vigilants au respect de toutes les procédures légales en la matière.

Ecolo-Groen se montrera attentif  quant aux suites judiciaires et demanderont à Alain Courtois de s’expliquer une bonne fois pour toute. “Bien évidemment, l’Echevin Courtois est toujours présumé innocent et il faut absolument éviter tout forme de lynchage politique facile, qui n’alimenterait que les fantasmes populistes et les “tous pourris”. Mais les Bruxellois sont en droit d’attendre de leurs représentants une conduite irréprochable“, concluent les 2 élus verts.

Marie Nagy – Cheffe de Groupe Ecolo-Groen  0475317107
Michaël François  –  Conseiller Communal  0486263171
Bart Dhondt – Conseiller Communal 0484402690

Share This